{{ L0ND0N_UNIVERSITY__* }

WelcOme tO lOndOn_*
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Just playing my music [Liibre]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Sasha Elwood
Queen of the City
avatar

Féminin
Nombre de messages : 210
Age : 26
Date d'inscription : 13/07/2008

Feuille de personnage
Popularité:
40/100  (40/100)
Love: Hum ... j'dirais rien ...
Relationships:

MessageSujet: Re: Just playing my music [Liibre]   Sam 20 Sep - 23:19

  • Pfiouuu, finalement, elle se sentait 100 fois plus légère maintenant qu’elle avait parlé de Tyler et de tout le reste avec quelqu’un. Elle avait oublié a quel point cela pouvait être agréable de se confier a quelqu’un, finalement ca faisait le plus grand bien. Elle devrait vraiment le faire plus souvent. Et maintenant, elle savait qu’elle pourrait le faire presque a tout moment avec Angel, qu’elle considérait définitivement comme une amie, surement la seule vraie amie qu’elle ai eu depuis longtemps … peut-etre même sa meilleure amie bien qu’il soit sans doute un peu tôt pour parler ainsi. Pour le moment, elle n’arrêtait pas de parler d’elle et Angel ne parlait pas d’elle-même mais elle se disait que ca viendrait quand elles en auraient marre de parler de Tyler. Mais ce que lui dit Angel ensuite lui fit ouvrir de grands yeux très étonnés. Pour elle, c’était pas si étonnant que ca qu’il sorte de chez lui dans la journée vu qu’il allait en cours, comme tout le monde, ce genre de choses. Mais peut-etre qu’elle se trompait sur ca et que c’était Angel qui avait raison. Elle connaissait mieux les gens d’ici qu’elle alors elle savait surement mieux et puis, Sasha devait envisager toutes les hypothèses de toute façon !

    Nan, c’est rien, t’excuse pas ! T’as sûrement raison en fait !! C’est juste que ca m’a un peu surprise de l’entendre.

    Elle ne voulait pas que son amie s’excuse, elle ne voulait pas non plus que ce qu’Angel avait dit risque de mettre un froid entre elles, ca n’était pas le moment et elle ne le voulait surtout pas, il n’y avait pas de raison après tout … elle lui fit un sourire pour lui montrer qu’elle ne le prenait pas du tout mal. Et finalement, dit comme Angel l’avait dit, c’était plutôt drôle et sans doute assez vrai de toute façon.

    Pour l’instant, je sais pas pourquoi il m’a proposé de rejoindre sa bande d’amis, mais j’saurais sûrement ca bientôt, quand il m’invitera réellement a une de leurs soirées !

    Ca lui paraissait évident que tout deviendrait plus clair quand elle le reverrait et quand il la présenterait a ses amis. Déjà, rien que la façon de la présenter a son groupe d’amis pourrait signifier des tas de choses, son comportement aussi, sa façon de parler, s’il draguait d’autres filles ou pas. Finalement, elle serait très vite fixée … enfin s’il l’invitait réellement à une de leurs soirées. Si ca se trouve, il l’avait déjà oubliée et elle n’entendrait plus jamais parler de lui, bien qu’une telle attitude de sa part la surprenne un peu … mais après tout, elle le connaissait assez peu alors comment savoir quel était son vrai caractère. Peut-etre qu’il avait joué un rôle avec elle pour mieux la séduire … finalement, c’était toujours un peu flou dans sa tête toute cette histoire, bien que les conseils d’Angel l’aident beaucoup quand même. S’il bafouillait ?? Dans ses souvenirs, pas vraiment … ou alors elle n’avait pas remarqué. Bien sur, par moments, il cherchait ses mots ou hésitait sur ce qu’il disait mais on ne pouvait pas vraiment appeler ça bafouiller en tout cas.

    J’crois que dans tous les cas, faut que j’attende de le revoir, non ??

    Donc, elle allait devoir attendre qu’il l’appelle ou qu’il vienne la voir sur le Campus … de toute façon, elle ne pouvait rien faire d’autre pour le moment. Mais dans tous les cas, elle tenterait d’utiliser tous les conseils d’Angel jusqu'à ce qu’elle soit définitivement fixée sur les sentiments ou l’absence de sentiments de Tyler pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Wilson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Popularité:
65/100  (65/100)
Love: Nobody.
Relationships:

MessageSujet: Re: Just playing my music [Liibre]   Sam 20 Sep - 23:36

Et voilà, le sujet « Tyler » se clôturait. Angel était super contente pour son amie, elle avait essayé de la rassuré, et elle était aussi ravie d’avoir pu l’aider, si elle l’avait fait. Pourtant, pour le moment, elle avait envie de remettre à plus tard l’ébauche de leur musique, elle avait juste envie de sortir, s’amuser, de rencontrer du monde… Ou pas, en fait.

Non, ce qui la tracassait, c’est le poids qui lui collait au fond de la gorge, et plus que tout, elle avait besoin d’une amie en ce moment même.

Déjà, elle, elle n’était pas amoureuse, ça lui manquait, mais elle se consolait en suivant sa sœur dans les fêtes, alors oui, le premier venu aurait pensé que c’était ça qui l’ennuyait, mais en fait pas seulement, c’était bien plus profond. Le problème, c’est qu’elle voulait* en parler à quelqu’un, mais elle ne savait pas si elle se sentait prête, et surtout, elle ne savait pas si elle pouvait*.

Lourd secret de famille, aussi noir que possible.

Et soudain, elle reprit ses esprits. Mais qu’est ce qui lui prenait bon sang ?

Elle sourit à Sasha, parce qu’Angel avait toujours été douée pour rester mystérieuse et cacher ses sentiments.

Elle lui répondit alors sur sa dernière question:


-Franchement, il faut le laisser venir, si ça se trouve, tu lui as fait tourner la tête et il est en train de se poser mille et une question. J’pense que si il te recontacte pas dans l’immédiat, c’est pas que ça veut rien dire, c’est pas forcément mauvais signe. J’veux dire, s’il est tombé amoureux, il va lui falloir du temps pour encaisser le coup, parce que c’est le genre de choses qui achèvent un garçon de ce genre, crois-moi.


Pas de doute Angel, ton avenir, c’est la psychologie. Beeek, oh non ! Elle vivrait de musique et de rien d’autres, c’était clair !

Là-dessus, son regard se perdit à nouveau dans le vide, songeuse…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Elwood
Queen of the City
avatar

Féminin
Nombre de messages : 210
Age : 26
Date d'inscription : 13/07/2008

Feuille de personnage
Popularité:
40/100  (40/100)
Love: Hum ... j'dirais rien ...
Relationships:

MessageSujet: Re: Just playing my music [Liibre]   Sam 20 Sep - 23:55

  • Et puis, soudain alors qu’elles semblaient terminer tranquillement leur discussion sur Tyler et la meilleure façon de connaître ses sentiments, Angel parut partir un peu plus profondément dans ses pensées et Sasha n’osa pas trop lui demander ce qui n’allait pas, elle avait l’air vraiment pensive voir même un peu triste et cela inquiétait tout de même un peu Sasha. Elle n’avait jamais vu sa nouvelle amie comme ca, même si ca faisait peu de temps qu’elles se connaissaient. Mais Angel se reprit en fait très vite et lui sourit comme s’il ne s’était rien passé et comme si elle n’avait pas paru soudain si préoccupée … comme si elle pensait a quelque chose d’important et de particulièrement douloureux. Mais bizarrement, Sasha n’osa poser aucune question, elle sentait que ce que cachait Angel, puisqu’elle se rendait bien compte qu’elle cachait quelque chose, était sans doute un truc tellement compliqué ou tellement lourd a porter ou a expliquer qu’elle n’était surement pas prête a en parler a qui que ce soit. Et même si Sasha voulait aider son amie, elle ne voulait ni la brusquer, ni la forcer à lui dire des choses sur elle, surtout si ces choses etaient particulièrement importantes ou douloureuses pour elle. En somme, si Angel avait envie d’en parler, Sasha serait là mais elle ne se permettrait pas de poser des questions gênantes ou indiscrètes sur ce qu’Angel semblait garder au fond d’elle tant qu’elle-même n’aurait pas abordé ce sujet. Mais une fois qu’Angel se fut reprise, elle repartit encore un peu sur le sujet de Tyler.

    Bon, j’crois qu’il va falloir que je sois patiente alors !!

    Effectivement, il risquait d’en avoir pour un moment avant qu’il ne décide de revoir ou de reparler a Sasha mais elle pouvait bien attendre un peu, tant que ca prenait pas des années. Et tandis que Sasha se demandait a peu près combien de temps cela prendrait a Tyler de se rendre compte de ce qu’il éprouvait pour elle … si toute fois il éprouvait quelque chose … elle remarqua qu’Angel était a nouveau perdue dans ses pensées et osa tout de même lui poser une question, simplement pour briser le silence qui commençait a s’installer …

    Tout va bien ??

    Question anodine mais qui pouvait vouloir dire beaucoup. Et selon Sasha, la réponse a cette question concernant Angel serait surement non … mais Angel pourrait très bien lui dire que oui pour éviter de potentielles questions …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Wilson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Popularité:
65/100  (65/100)
Love: Nobody.
Relationships:

MessageSujet: Re: Just playing my music [Liibre]   Mar 23 Sep - 18:18

[Eh bien reprenons à partir d'où ça a été effacé alors Rolling Eyes mais j'vais résumé cette fois-ci]

Ca prenait souvent à Angel des sautes d'humeur, des passes lunatiques, où elle était ailleurs, où elle repensait à ce qu'elle avait vécu. Elle réfléchissait, parce qu'elle se disait que si elle devait en parler à quelqu'un c'était maintenant, là tout de suite, peut-être n'oserait-elle plus jamais le faire, ni même comment le dire, peut-être était-ce le moment après tout...

Et elle commença par dire ces quelques mots:

- Non, pas vraiment en fait...

Et elle réfléchit une nouvelle fois à comment formuler ce qui lui pesait depuis si longtemps sur les épaules. Pour que Sasha comprenne, il fallait recommencer du début, et ce début tenait en une phrase.

Elle ajouta donc de façon énigmatique :

-Disons que ma venue à Londres a peut-être une toute autre raison que celle « des études »...

En effet, c’était pas vraiment pour les études qu’elle était venue rejoindre sa sœur dans la capitale, mais pour autre chose, de plus profond, de plus dur, dont même sa sœur ignorait tout.

Elle avait besoin d’être encouragée à le dire, ça devait sortir maintenant ou jamais.

Et sans savoir par où commencer, comment expliquer un secret qui plus que des actes, l’avait blessée et poignardée au plus profond d’elle-même par des mots, ces mots brûlants qu’elle cherchait à sortir de sa bouche depuis si longtemps, à vouloir oublier pour ne plus jamais y revenir, Angel quêta du regard du soutien chez son amie. Parce qu’elle allait devoir lui faire avaler, la partie la plus sombre d’elle-même, et ça serait pas chose facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Elwood
Queen of the City
avatar

Féminin
Nombre de messages : 210
Age : 26
Date d'inscription : 13/07/2008

Feuille de personnage
Popularité:
40/100  (40/100)
Love: Hum ... j'dirais rien ...
Relationships:

MessageSujet: Re: Just playing my music [Liibre]   Sam 27 Sep - 18:43

  • Ca, elle le savait qu’elle n’allait pas bien. C’était évident, ca se voyait et c’était clair dans l’esprit de Sasha … pourtant, elle fut très reconnaissante envers Angel qu’elle lui ai simplement avoué qu’elle n’allait pas bien. Ca prouvait au moins qu’elle avait confiance en Sasha et qu’elle se sentait capable de lui confier des choses. Et bien que Sasha ai un peu peur de ce dont Angel allait lui parler, elle savait qu’il fallait qu’elle fasse sortir d’elle-même ce qu’elle gardait. Elle ne savait pas quoi dire, ni tellement quoi faire, elle ne pouvait faire qu’écouter d’ailleurs. Mais c’était surement ce dont Angel avait besoin, d’une épaule sur laquelle se poser de temps en temps et de quelqu’un a qui parler et qui serait là pour l’écouter. Et Sasha savait qu’elle serait totalement capable de faire cela pour son amie, en plus du fait qu’elle ai envie de la connaitre et de savoir ce qu’elle cachait, elle voulait surtout l’aider et lui permettre de se sentir mieux et d’avoir l’air moins triste qu’en cet instant. Elle sentait qu’Angel pensait à ce qu’elle allait dire et aussi surement a la façon dont elle allait le dire. Mais Sasha pouvait tout entendre de toute façon, quelque soit la façon que choisirait Angel pour lui dire, elle avait déjà entendu tellement de choses qu’elle aurait surement pu entendre des tas de choses sans en être plus ou moins choquée. Enfin, elle pourrait surement tout entendre sauf ce qu’elle s’apprêtait a entendre … bien qu’elle ne sache pas encore de quoi il s’agissait. Sasha sentait que son amie hésitait encore a en parler alors instinctivement, elle lui prit la main, comme pour la rassurer et lui montrer qu’elle était là pour elle, pour l’écouter. Pourtant, elle préférait ne pas parler, pour ne pas risquer de couper Angel dans son besoin de parler, elle préférait se contenter d’attendre et écouter, essayant de rassurer son amie par d’autres moyens que la parole, bien que ca ne soit pas si facile … maintenant tout dépendait d’Angel, allait-elle parler a Sasha de ce qui la tracassait autant ? Elle avait du vivre quelque chose de vraiment terrible pour que cela la mette dans cet état … et pourtant, Sasha était encore surement très loin de la réalité quand elle essayait d’imaginer ce qui était arrivé a Angel.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Wilson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Popularité:
65/100  (65/100)
Love: Nobody.
Relationships:

MessageSujet: Re: Just playing my music [Liibre]   Sam 27 Sep - 19:14

Pour dévoiler ce qui lui pesait, Angel devait puiser toute l’énergie émotive qui lui restait, parce que c’était si lourd, si dur à porter seule, qu’elle n’en tenait plus. Ces derniers temps, elle était longuement restée dans son « ailleurs », arborait une mine de plus en plus sombre, amaigrie, et si pâle, écrasée sous le poids de ce qu’elle portait. Elle se sacrifiait pour sa famille, parce qu’elle ne pouvait le faire autrement, pour éviter le scandale, les souffrances supplémentaires, pour tout, parce que c’était le mieux à faire.

Et comme elle se rendait compte qu’elle devait recommencer du début, ça la soulageait un peu, parce que ça repoussait le moment critique. Sasha lui tenait là main, ce qui l’aidait à réfléchir, à se concentrer sur ce qu’elle devait dire. Elle appréciait cet instant de silence, tout en cherchant encore ses mots, ses images au plus profond d’elle-même, qu’elle avait enfouies, pour ne plus jamais les revivre… Elle aurait voulu arrêté le temps, à ce moment là… Et maintenant, ce qu’elle voulait, c’était l’accélérer, parce que dans le fond, mieux valait tout dire très vite…

Oui, mais il fallait recommencer, recommencer pour se faire comprendre, c’était si difficile, Angel commençait à haleter, une bulle, une bulle de colère, de tristesse, de nostalgie et surtout d’incompréhension, montait en elle. Quand soudain, elle se décida, inspirant un grand coup…

Le début, c’était son enfance, elle commença donc son histoire par là, expliquant la situation dans laquelle elle vivait, le climat familial dans lequel elle grandissait, du mieux qu’elle put.

- En fait, j’ai vécu une enfance relativement stable. Bien que mon père soit souvent absent, parce qu’il travaillait énormément pour sa carrière, pour nous, ma mère, elle était là le plus possible. On n’en voulait pas à mon père, parce qu’on savait que dans le fond, il pensait à nous, ou du moins c’est ce que je croyais.

Elle prit une nouvelle inspiration, avant de continuer.

-A vrai dire, je me suis rapidement rendue compte en grandissant, qu’il avait toujours préféré ma sœur, Maureen. Et même si j’avais des raisons de lui en vouloir à lui, je n’ai jamais été jalouse de ma jumelle, parce que c’est devenu une habitude, j’ai appris à m’y faire, et je l’ai accepté comme tel, parce que mon père était quand même là pour toute sa famille, et même s’il m’aimait moins peut-être, je m’y suis résolue. C’était comme ça, et ça marchait comme ça, c’était tout.

Angel s’arrêta un instant, laissant le temps à Sasha de digérer toute la situation complexe dans laquelle elle avait toujours vécu, et comment elle avait appris à se forger une carapace en prenant les événements comme ils étaient, et en les acceptants comme elle avait dû le faire. Après un court silence, elle entreprit de poursuivre la première partie sombre de son secret :

-Un jour pourtant, avec l’accumulation des soucis à son travail où ça allait mal, quelques disputes qui commençaient avec ma mère parce qu’il était de plus en plus souvent absent, il s’est alors mis à la boisson, il est devenu alcoolique en somme…

Elle s’interrompit, haletante dans la suite qui s’annonçait particulièrement douloureuse. Bientôt, Bientôt elle arriverait au point culminant, et elle ne savait pas encore comment, elle l’avouerait. Elle s’était imaginée cette scène tant de fois, qu’elle pensait là encore à un jouet de son imagination, comme si elle vivait un rêve, où un beau matin elle avait rencontrée une inconnue, qu’elles avaient ensemble sympathisé « musicalement », et qu’après elle lui déballait tout de sa vie privée, enfin plus précisément de son secret. C’était un peu ça… Sauf que c’était loin d’être un rêve.

-Au début, nous n’avons rien dit, parce qu’on a pensé que ça ne durerait pas, que c’était juste de courte durée, alors on a laissé faire, le temps qu’il se remette, on la laisser tranquille…

Elle ferma les yeux, cherchant la main de Sasha, la serrant, se crispant un peu. Sa voie devenait lourde, brûlante, les mots se bousculaient au creux de ses lèvres, la vérité était si lourde, au fur et à mesure qu’elle rapprochait de ce poids qui la tailladait, la torturait, la poignardait au plus profond d’elle-même…. Combien de fois n’avait-elle pas revécu ces images, ces paroles affreuses ? Si elle ne le disait pas maintenant, plus jamais elle n’en parlerait. Elle était arrivée à un stade où jamais à personne elle n’avait dit ça. Enfin, sa sœur était au courant jusqu’ici, mais maintenant, l’événement qu’Angel s’apprêtait à dire à Sasha, et à Sasha seulement, ça, sa jumelle l’ignorait. Même si elle ne se sentait pas prête, elle devait en parler tout de suite, sinon elle se refermerait sur elle-même pour toujours. Elle continua alors, d’une voie plus amère :

-Tu parles, lança-t-elle d’une voie ironique et lourde de sens. Ca a empiré, il revenait tout le temps saoul, quand il revenait… Alors les disputes ont recommencées, parce qu’à force de ne voir aucun progrès, ma mère était à bout. Ce qui n’arrangea pas l’histoire, c’est qu’il se fit mettre en congé forcé par son travail, où on le trouvait surmené trop souvent, à cause de la boisson. En fait, c’était plus pour l’obliger à l’éloigner un temps et qu’il se remette sur le droit chemin, un avertissement quoi. En même temps, Maureen en a eu marre de l’ambiance familiale, et elle s’est barrée à Londres pour les études, tandis que moi je restais encore, hésitant avec une carrière musicale. Evidemment, tu imagines qu’il a mal supporté tous ces événements, et ça c’est aggravé davantage…

Nouvelle pause douloureuse. Le point culminant approchait, et pourtant, elle ne se décidait toujours pas à faire le grand pas, elle cherchait ses mots, comment le formuler. Elle commença alors par décrire la situation à l’époque de ce jour-là.

-Un jour, où j’étais seule à la maison avec, Maureen étant déjà à Londres, et ma mère qui s’était mise à bosser vu l’insécurité du travail de mon père, était également partie de la maison en journée, il avait encore bu énormément. Et là, c’est la goutte qui a fait déborder le vase... Il cherchait un responsable à ses problèmes et d’après lui, il en avait trouvé une en ma personne. Il a alors commencé à me reprocher tout un tas de trucs, son congé forcé, le départ de ma jumelle, les disputes avec ma mère… Alors que j’avais jamais rien dit, ni rien fait pour le contrarier. C’en était trop, j’me suis plus tue, et –oubliant qu’il était encore complètement saoul- j’lui ai crié que de toute façon, c’était lui le responsable de ses malheurs, de nos* malheurs, qu’il avait jamais su s’assumer ni su être un bon père, qu’il avait toujours marqué ses préférences, et qu’il avait pas le droit de tout me rejeter dessus sous prétexte qu’il ne m’aimait pas, et qu’il rien faire d’autres que de se plaindre et chercher des coupables alors que c’était juste de sa* faute… J’avais enfin osé dire ce que j’avais sur le cœur, parce que cette fois, il avait été beaucoup trop loin. En fait, j’étais bien loin de la vérité, parce que…Il s’est alors approché de moi et il…

Sa voie s’étrangla, s’éteignit, puis se tut totalement. Une larme, qu’elle ne put retenir, commença à couler le long de son visage, puis une autre lui succéda, une autre encore, jusqu’à en devenir chaudes, brûlantes, amères, brutales, un flot, une vague qui revenait encore et encore au contact de ce douloureux souvenir. Le mascara d’Angel coulait, la faisant ressembler à un zombie, elle devenait mortellement blanche, comme si quelque chose l’étouffait, l’oppressait, lui tordait le cœur… Mais tout d’un coup, la jeune fille entra comme en transe, sa lèvre trembla, elle la mordit, et c’est d’un regard déterminé qu’elle se força à se reprendre tout en continuant l’histoire. Elle serra si fort la main de Sasha, qu’elle ne se rendait plus compte de sa force, et elle fixa son amie dans les yeux, son cœur s’accélérant, et elle poursuivit enfin d’une voie vibrante :

- Il a frappé, frappé, pour me donner tort, jusqu’à ce que je retire ce que j’avais dit, jusqu’à ce que je baisse les yeux, que je me rabaisse, que je lui donne raison, il a continué, mais je n’ai jamais flanché, je me suis tue, et je l’ai regardé, et fixé droit dans les yeux, je l’ai laissé faire, et quand il a vu que ça ne marchait pas, il m’a dit ces mots exacts en hurlant « T’as raison ! J’te déteste ! ». C’était fini, quelque chose s’était brisé en moi à ces paroles, plus que les coups eux-mêmes… C’est alors qu’à ce moment là, j’ai vu son regard changé du tout au tout. Il venait de se rendre compte de ce qu’il avait fait, beaucoup trop tard, et il s’en voulait à mort, je le voyais…

Son cœur ralentit quelque peu, mais sa voie continuait de trembler d’émotions.

- Ce fut la première et la dernière fois, il n’y en a pas eu d’autres. Quand j’ai vu qu’il s’en voulait, qu’il regrettait ce qu’il avait dit, et ce qu’il avait fait, et qu’il se rendait compte de l’horreur de son acte, je me suis tue une nouvelle fois. Quand ma mère est revenue, j’ai alors prétendu être tombée dans les escaliers. C’est peut-être stupide comme attitude, mais je n’ai rien dit pour ne pas la faire souffrir ni elle, ni ma jumelle, et parce que je voulais protéger la famille, parce qu’alors ça aurait été les déchirements et la destruction. Hors, ça n’allait pas arrangé les choses. Alors j’ai fait comme si de rien n’était, mon père a plusieurs fois essayé de s’excuser quand on était seuls, de se faire pardonner, il a même arrêté la boisson tout de suite après l’événement, tellement ça l’avait choqué. Un mal pour un bien, la blessure qu’il m’avait infligée au plus profond de moi, lui avait rendu sa guérison. Il a bien essayé de me dire qu’il ne me détestait pas dans le fond, qu’il avait dit ça sous le coup de la colère, et je voulais même bien le croire, mais je n’arrivais pas à oublier, ni même à pardonner, c’était trop dur. Beaucoup trop… Quelque chose s’est cassé en moi quand il m’a dit ça, quand il a levé la main sur moi, quand il a prononcé ses mots…

La respiration redevint légèrement normale, se calma un peu, les phrases, la voie redevinrent plus régulière, tandis qu’elle avait lâché du leste, du poids, la partie la plus sombre de son secret, la plus dure mais aussi la plus importante avait été dite. Angel acheva néanmoins son récit.

-Tandis qu’il se remettait de la boisson, et qu’il s’en voulait toujours, le climat devenait irrespirable pour moi. Je n’arrivais plus à m’épanouir, et je me suis renfermée sur moi-même. J’ai alors pris la décision de partir pour Londres et de rejoindre ma sœur, avec le trop beau prétexte de vouloir y faire mes études, aussi loin de la vérité que ça l’était. Depuis ces longs mois, je n’ai toujours rien avoué à personne, parce que je sais que ça n’arrivera plus, pour lui laisser une chance de se rattraper, pour la famille, pour ne pas les faire souffrir, elles*… Mais je sais que plus jamais rien ne sera pareil entre lui et moi, je n’arrive pas à m’effacer ces images, c’est au dessus de mes forces, tu comprends ?

Et tandis qu’elle avait achevé son récit, elle se sentait stupide maintenant de son attitude. Elle espérait que Sasha comprendrait les raisons qui l’avait poussée à se taire, à ne rien dire, pour éviter de faire souffrir sa mère et sa sœur… mais surtout, elle espérait ne pas avoir l’air d’une « faible », parce qu’elle se sentait « faible » là en cet instant, de n’avoir pas su porter davantage seul ce lourd fardeau qui la pesait depuis si longtemps. Elle n’avait pas honte d’avoir parlé à une amie, parce qu’il fallait avoué qu’en fait, ça faisait vachement du bien de le partager.

Mais elle angoissait sur deux choses : elle espérait de tout son cœur que Sasha le garderait pour elle, et n’irait pas le dire à sa sœur, ni même l’évoquer à qui que ce soit, mais surtout, surtout, elle ne voulait pas de la pitié, ni de la compassion, elle l’avait subi en silence tous ces mois, ce n’était pas pour être à plaindre maintenant, aujourd’hui, parce qu’alors elle n’oserait plus jamais se regarder en face, pour avoir été si fragile, elle n’y arriverait plus…

Il fallait que Sasha trouve les bonnes paroles, c’était important, parce que jamais Angel ne s’était ouverte comme ça à quelqu’un, jamais, ni même à sa sœur, et si elle l’avait fait avec son amie, c’était justement parce qu’elle la considérait comme une meilleure amie qu’elle n’avait jamais eu, avec qui elle pouvait tout partager, et plus encore, à qui elle pouvait tout confier, même les pires moments de sa vie…

Et là, elle avait besoin d’entendre, d’entendre quelqu’un, quelque chose, lui dire qu’elle n’avait pas eu tort de le faire comme ça, lui dire qu’elle avait au moins* bien fait de ne rien dire… Parce qu’alors, elle avait si peur de se refermer à nouveau sur elle-même…

Elle ne savait pas comment cette « bombe » était passée… Mais elle en tout cas se sentait plus légère.

Et c’est dans un dernier hoquet, que les ultimes larmes cessèrent enfin de couler sur son visage à propos de cette histoire, comme une délivrance tant attendue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Elwood
Queen of the City
avatar

Féminin
Nombre de messages : 210
Age : 26
Date d'inscription : 13/07/2008

Feuille de personnage
Popularité:
40/100  (40/100)
Love: Hum ... j'dirais rien ...
Relationships:

MessageSujet: Re: Just playing my music [Liibre]   Sam 27 Sep - 20:12

  • Wow si elle s’attendait a ca !! Elle savait que ca allait être quelque chose d’important ! Mais a ce point-là … elle l’avait attentivement écoutée, silencieusement, durant tout le récit de son histoire. Au début, ca lui avait paru assez simple, un père qui n’est pas capable d’aimer ses deux filles autant l’une que l’autre et qui n’était jamais là … elle aussi elle avait un père toujours absent, elle connaissait ca. Elles avaient eu des enfances assez similaires toutes les deux finalement, sauf qu’Angel avait eu une sœur et pas Sasha. Elle essaya de tout bien retenir pendant le moment de silence qu’Angel laissa après le début de son récit. Ca avait l’air tellement dur pour elle de parler de tout cela, même si pour l’instant, elle ne racontait rien de très grave. Sasha comprit que c’était beaucoup plus grave que ce qu’elle pensait quand Angel évoqua l’alcool. Et elle commença directement à s’imaginer le pire sans savoir qu’elle était aussi près de la réalité. Pourtant, elle ne dit rien, elle ne coupa pas Angel dans ce qu’elle racontait. Elle se contentait de serrer un peu sa main dans la sienne, comme pour l’aider à faire sortir toute cette souffrance tandis qu’Angel, elle aussi, serrait un peu plus fort la main de Sasha dans la sienne, comme pour se donner du courage ou se réconforter, du moins pour arriver a faire sortir ce qu’elle avait a raconter. Elle se rendit compte a quel point ca avait du être dur pour Angel, pour sa sœur, pour sa mère, pour toute sa famille de vivre cela. Elle ne se rendait pas bien compte de ce qu’elles avaient traversé mais elle savait seulement que ca avait du être extrêmement douloureux pour elles, bien que la suite risqua d’être encore plus douloureuse pour Angel. Elle commençait a de mieux en mieux voir ce qui avait du se passer, et inconsciemment elle avait peur pour Angel, même si c’était quelque chose de passé, la façon qu’elle avait de raconter ca faisait que Sasha avait l’impression de le vivre elle-même. Angel avait l’air tellement mal, tellement triste et quand elle se mit a pleurer, Sasha passa un bras autour de ses épaules, essayant de la réconforter tout en lui tenant toujours la main. Sasha ne savait pas vraiment si elle aurait fait la même chose qu’Angel. Peut-etre qu’effectivement, elle n’aurait rien du pour préserver l’unité de sa famille … pourtant le caractère de Sasha lui faisait généralement dire tout ce qu’elle pensait alors peut-etre qu’elle l’aurait dit … c’était tellement difficile d’essayer de se mettre a la place d’Angel … une fois que le pire moment de son histoire fut passée, Angel se calma, se qui rassura un peu Sasha, elle avait eu un peu peur qu’Angel ne fasse un malaise ou un truc comme ca, elle était devenue toute blanche, plus pâle qu’un cachet d’aspirine … mais maintenant, elle reprenait un peu de couleurs quand même, en pleurant toujours un peu. Evidemment qu’elle comprenait, a sa place, elle aurait agi exactement de la même façon.

    Oui, je comprends … ca doit être tellement dur voir même impossible de pardonner ce genre de choses ou d’oublier … a ta place, j’pourrais pas oublier non plus, j’y arriverais surement pas.

    Elle sentait qu’après avoir déballé tout ca devant Sasha, son amie allait avoir besoin de réconfort, de beaucoup de réconfort. Bien sur que Sasha ne dirait rien si Angel ne le désirait pas. Elle considérait cela comme une sorte de secret entre elles qu’elle ne divulguerait surtout pas a qui que ce soit. En plus, si cette histoire devait être dite a quelqu’un, ce serait a Angel de le faire et a personne d’autre vu que c’était son histoire.

    T’as bien fait de m’en parler je pense, c’est toujours mieux d’en parler a quelqu’un … mais t’as surement aussi fait au mieux en gardant ca pour toi avant … ca aurait surement rien changé a part que tu risquais de faire éclater ta famille …

    Elle savait pas si c’était les mots qu’attendait Angel, elle avait juste essayé de la rassurer, de la réconforter, de l’aider … mais elle ne savait pas si elle avait vraiment réussi ou pas !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Wilson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Popularité:
65/100  (65/100)
Love: Nobody.
Relationships:

MessageSujet: Re: Just playing my music [Liibre]   Dim 28 Sep - 15:01

Angel eut un sourire pauvre. D’un air de dire avec fatalité, que rien n’aurait pu changer de toute façon. Ce qui avait été fait, était fait, elle ne l’oublierait pas, mais elle ne l’enfoncerait pas davantage. Mais Sasha avait raison en une chose : Angel avait bien fait d’en parler, parce qu’elle avait soudain l’impression de s’être libérée d’un poids, de toute cette peine, d’avoir pu passer outre et au-dessus, comme si elle pouvait enfin passer à autre chose et tourner la page, une bonne fois pour toute… Du moins, pour le moment.

Elle savait que face à un événement pareil Sasha n’aurait pas pu dire grand-chose, et à peine comprendre, mais elle savait aussi que son amie n’avait pas toujours eu une vie rose non plus et qu’en cela, elles se ressemblaient. Alors, le fait que Sasha approuve son attitude, suffit à la calmer, même, Angel retrouvait soudain le sourire malicieux qui la caractérisait si bien, parce qu’à l’instant même où elle s’était apprêtée à répondre à Sasha, son téléphone avait soudain sonné, vibrant de toute ses forces dans sa poche. C’est dans ce genre de ce moment là qu’on a le plus besoin d’une bonne nouvelle, comme un truc genre « sauvé par le gong » enfin ici par le téléphone portable d’Angel… D’habitude, elle n’y aurait pas répondu, mais là… Choix délicat…

Et comme d’une coïncidence à une autre, il s’était justement mis à sonner à ce moment-là, et Angel avait répondu dans un "allo" légèrement noyé. Et le sourire, mieux, la joie qu’elle avait tout à coup affiché en écoutant son ’interlocuteur, en disait extrêmement long….

Angel savait que son amie la regardait perplexe, visiblement légèrement mal à l’aise et en incompréhension face à ce revirement trop soudain de situation…

Concrètement, quelles étaient les chances pour qu’après avoir révélé la partie la plus sombre de votre vie à quelqu’un d’à peine connu, que l’on vient juste de rencontrer, après des mois de silence, et que l’instant d’après quelques paroles, et un soudain coup de téléphone, vous rendent instantanément la joie qui vous caractérisait tant ?

Je ne vous le fais pas dire…

Angel avait l’air toute aussi abasourdie que possible…

-Vous êtes absolument sûr ? Répétait-elle une énième fois, visiblement ébahie par la nouvelle qu’on lui annonçait.

Elle n’en revenait pas, il fallait qu’elle en parle à Sasha tout de suite !! Elle raccrocha, en remerciant la personne, et d’un sourire énigmatique, garda quelques secondes de silence tendu, de manière oppressante, parce qu’elle savait que son amie passerait comme elle de l’incompréhension à la joie brutale de ce qu’elle s’apprêtait à lui annoncer. Quelque chose qui valait de l’or…

N’y tenant plus, elle explosa de joie et lança à Sasha :

-Ca y est ! Je viens d’avoir la confirmation !! J’deviens l’animatrice officielle de la radio de l’université !!

Waw ! Rien que ça ! C’était sorti dans un souffle, mais s’imaginaient-elles vraiment ce que ça voulait dire ? Les maquettes, les ébauches, et tout ce qu’elles feraient, passeraient par la décision directe d’Angel, leurs projets ensemble, ou même ceux de Sasha, allaient pouvoir avoir une chance d’être mis en boîte ! Un rêve, un rêve si longtemps attendu….

Et tout en regardant la réaction de son amie, Angel soupira de bonheur, c’est comme si c’était la clé tant attendue, comme si la divulgation de son secret, avait entraîné un événement l’un sur l’autre… La libération de toute cette peine, sa délivrance, sa tristesse, sa souffrance, pour mieux retrouver la joie. Effectivement, cette journée atteignait des sommets !

C’est ce que je vous disais… Combien de chances, il y a-t-il concrètement ?

Assez pour que ça arrive à Angel en tout cas. Et il allait falloir fêter ça, c’était clair, une chose pareille… Ca vous arrive si pas jamais, qu’une fois dans votre vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Elwood
Queen of the City
avatar

Féminin
Nombre de messages : 210
Age : 26
Date d'inscription : 13/07/2008

Feuille de personnage
Popularité:
40/100  (40/100)
Love: Hum ... j'dirais rien ...
Relationships:

MessageSujet: Re: Just playing my music [Liibre]   Dim 28 Sep - 18:57

  • Sasha cherchait toujours un moyen de réconforter Angel quand le portable de celle-ci se mit à sonner … pitié, faites que ce ne soit pas encore une mauvaise nouvelle !! Sinon la journée d’Angel allait être définitivement gâchée. Elle laissa Angel décrocher et écouta d’une oreille distraite la conversation, si c’était une conversation privée, elle ne voulait surtout pas déranger. Mais vu qu’Angel ne semblait pas gênée qu’elle entende la conversation, Sasha restait là. Sasha haussa un sourcil interrogateur en voyant Angel à nouveau sourire. Bon, ca ne devait pas être une mauvaise nouvelle si elle avait l’air d’un coup si joyeuse. D’un coté, elle était contente que son amie ai retrouvé le sourire … mais en même temps, elle trouvait ca un peu bizarre qu’elle soit passée des larmes au sourire en si peu de temps. Peut-etre que c’était vraiment une nouvelle si excellente dans ce coup de fil et que ca la rendait heureuse instantanément … en tous les cas, elle attendait qu’Angel ait raccroché pour lui demander qui l’appelait. Plus le coup de fil durait et plus Sasha se demandait avec qui Angel pouvait bien parler. Et quelques secondes après qu’Angel ait raccroché, Sasha la fixait, attendant qu’elle dise quelque chose. Finalement, elle ouvrit la bouche et Sasha n’en crut pas ses oreilles pendant quelques secondes. Wow, elle était prise alors ??? C’était vraiment une excellente nouvelle ! Et Sasha comprenait mieux maintenant pourquoi Angel était si heureuse depuis qu’elle avait décroché son portable. Sasha elle-même, bien que ce ne soit pas a elle qu’était attribué le poste, avait envie de sauter de joie pour son amie. C’était tellement génial et c’était une telle opportunité pour elle. Si elle avait eu du champagne, elle l’aurait sorti pour fêter ca ! Sauf qu’elle n’avait pas la moindre goutte de champagne sous la main … tant pis, au pire, elles fêteraient ca au Coca !

    C’est génial ca !!! J’suis tellement contente pour toi !!

    Elle avait soudain envie de rire, de courir, de faire un peu n’importe quoi, de faire ressortir son côté folle en quelque sorte ! L’épisode triste et sombre de la journée et les confidences d’Angel semblaient déjà bien loin après l’annonce de cette excellente nouvelle. Et là, Sasha se retenait vraiment de se mettre a sauter sur son canapé en criant n’importe quoi et en riant. Quand j’disais qu’elle était complètement tarée par moments …

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Wilson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Popularité:
65/100  (65/100)
Love: Nobody.
Relationships:

MessageSujet: Re: Just playing my music [Liibre]   Dim 28 Sep - 21:01

Angel avait retrouvé le sourire. Elle n’ignorait pas qu’un jour, un jour probablement, elle devrait revenir sur son histoire, son passé, mais maintenant, le poids lourd qui l’a minait depuis si longtemps, était mis de côté, elle s’en était débarrassée pour le moment, commençait et réussissait à peine à passer au dessus, à enfin peut-être pouvoir tourner la page, qu’elle se disait que faire la fête avec Sasha pouvait au fond l’aider à passer le cap, un des cap les plus importants de sa vie, puisqu’en plus celui-ci lui donnait une chance sérieuse, enfin, la première chance sérieux ! pour la propulser directement dans le monde des musiciens/musiciennes…

Bien sûr, elle n’oubliait pas Sasha dans ce projet, puisque tout était arrivé grâce à elle… Enfin presque, ce que voulait dire Angel, c’est que depuis qu’elle avait rencontrée son amie le matin même, sa vie avait complètement changé en quelques heures…

Eh oui, rien de moins que ça…

-Tu sais quoi ?! J’propose qu’on aille fêter ça, qu’on sorte quoi ! On se remettra à notre ébauche plus tard, de toute façon on a tout le temps, maintenant qu’on sait qu’on peut carrément travailler dans le studio ! J’ai vraiment envie de le partager avec toi, tu sais !

Et elle ajouta en riant à son amie, la pensée qu’elle avait eue juste un peu plus tôt. Qu’elle était comme son ange gardien, d’une certaine façon, et que quand la chance était là, il fallait en profiter, pas la forcer, mais en profiter, oui, parce que d’une certaine manière, ça finissait toujours par tourner un jour, et Angel le savait parfaitement avec ce qu’elle avait vécu.

Alors elle avait juste envie d’une chose ce soir. Oublier, et s’amuser avec sa nouvelle amie. C’était la moindre des choses qu’elle pouvait faire ; la remercier, en l’entraînant dans les endroits les plus farfelus de Londres…

Après tout, pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Elwood
Queen of the City
avatar

Féminin
Nombre de messages : 210
Age : 26
Date d'inscription : 13/07/2008

Feuille de personnage
Popularité:
40/100  (40/100)
Love: Hum ... j'dirais rien ...
Relationships:

MessageSujet: Re: Just playing my music [Liibre]   Dim 28 Sep - 22:27

  • Bah voilà, elles n’auraient même pas besoin de champagne ici finalement, il leur suffisait de sortir. Ca changerait les idées d’Angel, ca lui ferait un peu oublier son passé douloureux et le fait qu’elle en avait parlé a Sasha et puis, ca leur ferait du bien a toutes les deux de faire la fête de toute façon. Selon elle, ca n’était pas du tout grâce a elle qu’il arrivait toutes ces choses a Angel, c’était juste une coïncidence comme tant d’autres, elle pensait vraiment que c’était le genre de choses qui devaient arriver souvent a Angel, peut-etre parce qu’elle avait plus de chance que les autres … ou pas. En tous les cas, elle était contente qu’Angel veuille partager cela avec elle, ca signifiait qu’elle la considérait comme une vraie amie et ca la touchait vraiment. Bon, maintenant, il ne leur restait plus qu’a y aller et trouver un endroit sympa pour fêter la réussite et le nouveau poste d’Angel.

    T’as raison, on est pas pressées et la chanson peut largement attendre !!

    Surtout que pour le moment, elle se sentait pas très inspirée et elle n’avait pas vraiment envie de composer, donc sortir et s’amuser lui paraissait une bien meilleure idée que de se remettre a la composition. Et, prise d’un nouvel élan d’énergie, elle se leva en bondissant hors du canapé, attrapa une paire de chaussures au hasard qu’elle enfila, elle récupéra son sac a main et rejoignit la porte, attendant Angel.

    C’est parti !!!

    Là, elle était heureuse, elle avait ce qu’elle avait toujours voulu, une meilleure amie avec qui elle pouvait tout partager, en qui elle avait confiance et avec qui elle pouvait sortir, s’amuser, faire la folle … être elle-même tout simplement ! Et dire qu’il lui avait fallu attendre dix-neuf ans avant de trouver cette meilleure amie en la personne d’Angel … mais maintenant qu’elle l’avait trouvé, elle n’avait pas l’intention de la laisser repartir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Wilson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Popularité:
65/100  (65/100)
Love: Nobody.
Relationships:

MessageSujet: Re: Just playing my music [Liibre]   Lun 29 Sep - 20:03

Angel empoigna ses chaussures qu’elle avait retirée, sortit une lingette de son sac, essuyant le mascara dégoulinant qui était toujours sur ses joues, et elle sortit à la suite de Sasha. Elles allaient s’amuser comme des folles. Mais Angel, eut alors une idée subite, encore une ! Décidément, avec sa nouvelle meilleure amie –parce qu’elles l’étaient vraiment non, après tout ?- elle pouvait suggérer toutes sortes d’idées farfelues, et depuis qu’elle était avec elle, elle se sentait à l’aise, et libre de pouvoir dire ou faire ce qu’elle veut sans être mal jugée, ni de travers.

Elle se cramponna à cette idée, et la développant, réfléchissait.

-Je sais que tu t’imagines sûrement que quand je parlais de nous amuser, c’était genre sortir en boîte ou quelque chose comme ça, commença-t-elle. Mais… j’viens peut-être d’avoir une autre idée en fait…

Ah bon ? Et laquelle ? Angel continua, persuadée que Sasha s’y intéresserait au moins un petit peu.

-Les gens à Londres, traînent souvent tard dans les rues. Parfois, certains soirs, y’a des pré-artistes du coin qui improvisent des chansons, certains autres, qui sont des danseurs de rues, imaginent quelques pas, pour le plus grands plaisir d’un groupe de jeunes qui les regardent, c’est souvent comme ça. Dès qu’il y a quelqu’un qui assure l’ambiance, et qui fait l’animation, les jeunes s’y intéressent, et s’arrêtent pour les regarder, et s’ils aiment, les encourager. C’est en plus non seulement un bon moyen pour faire profiter gratuitement de ton talent autour de toi, et passer du bon temps, mais pour en plus tester si les gens dans la rue aiment vraiment ce que tu fais. Y’en a même certains parfois, qui se font repérer comme ça.

Angel fit une pause, puis reprit :

-Ce que j’veux dire, c’est que ce serait chouette qu’on assiste à ce genre d’événement ensemble, pour te faire une idée, de la vraie vie nocturne de la capitale, ou alors, si personne ne met l’ambiance ce soir…

Elle laissa sa phrase en suspens, lourde de suggestion…

-Que toi, tu improvises l’animation…

Ah quelle idée qu’elle proposait là ! non seulement ça donnait une chance d’assurer l’ambiance et de se faire repérer par quelqu’un en rue, mais en plus, ça forçait Sasha a s’adapter à une situation incongrue et d’improvisation parfaite…

Encore fallait il trouver des groupes de jeunes, et oser le faire. Ca c’était une tout autre question… et si Sasha avait envie de le faire, parce qu’après tout c’était encore au sujet de la musique, mais là c’était juste pour le plaisir de jouer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Elwood
Queen of the City
avatar

Féminin
Nombre de messages : 210
Age : 26
Date d'inscription : 13/07/2008

Feuille de personnage
Popularité:
40/100  (40/100)
Love: Hum ... j'dirais rien ...
Relationships:

MessageSujet: Re: Just playing my music [Liibre]   Dim 5 Oct - 12:25


  • Tout en cherchant ses clés puis en refermant la porte de chez elle, Sasha ecouta Angel lui parler de ce qui se passait fréquemment a Londres la nuit. Effectivement, au départ elle avait pensé a une sortie en boîte ou dans un bar … mais si Angel avait une meilleure idée, c’était encore mieux. Elle attendit donc qu’Angel expose son idée tandis qu’elles descendaient les escaliers de l’immeuble de Sasha et qu’elles se retrouvaient dans l’atmosphère bruyante d’une soirée londonienne habituelle. Rien que le fait qu’Angel ai parlé d’une idée avait eveillé la curiosité de Sasha, comme quoi il lui en faut peu … et donc, elle attendait patiemment qu’Angel s’explique, tout en la regardant et en marchant. Elle évoqua alors le fait que des jeunes se réunissaient dans les rues, dansaient, jouaient et chantaient. Ca paraissait vraiment sympa quand Angel en parlait. Et puis, si elle pouvait se faire repérer comme ca, elle aussi … ce serait génial pour elle.

  • Je savais pas que ca existait ! Mais ca a l’air tout simplement génial !!

  • Elle n’avait jamais entendu parler de ce genre de rassemblements mais c’était exactement l’ambiance qu’elle recherchait, elle avait toujours adoré assister a ce genre d’événements, elle trouvait cela plus spontané et direct que quelque chose de préparé, sur une scène, comme un concert. Sauf que … voilà, Angel voulait qu’elle chante et fasse partie pour une fois d’un de ces rassemblements, evidemment, ca avait l’air génial de faire ce genre de trucs sauf que Sasha se demandait si elle en était capable. Pourtant, elle répondit a Angel sans montrer qu’elle flippait un peu.

  • Ca devrait pouvoir etre possible.

  • Elle sourit à Angel, bien que le fait de chanter devant autant de gens au milieu de la rue lui fiche un peu la trouille. Mais après tout, il fallait bien se lancer un jour alors pourquoi pas aujourd’hui ?? Et puis, il fallait qu’elle arrête d’avoir peur comme ca, c’était pas de cette façon qu’elle allait arriver à se faire connaitre. Il fallait sans doute qu’elle ose un peu plus, voir meme beaucoup plus. Au bout de quelques minutes, Sasha avait finit par se convaincre qu’elle était tout a fait capable de le faire. Et c’est donc avec la conviction qu’elle pouvait chanter devant tout un tas d’inconnus qu’elle suivant Angel dans les rues de la capitale anglaise.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Wilson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Popularité:
65/100  (65/100)
Love: Nobody.
Relationships:

MessageSujet: Re: Just playing my music [Liibre]   Lun 6 Oct - 17:05

Angel ne savait pas du tout où trouver un groupe de jeunes ce soir. Ils devaient sûrement y en avoir qui traînaient dans les quartiers comme London Streets, ou dans les rues de Piccadilly, mais elle n’en était pas certaine.

Tout en marchant, Angel vit que son amie était non seulement surprise, mais incertaine, de vouloir jouer. La jeune fille se sentit alors obligée de glisser cette phrase, pour être sûre qu’il n’y aurait pas de malentendus.

Tu sais, dit-elle, tu n’es pas forcée de le faire, c’était juste une proposition comme ça.

Parce que l’hésitation de Sasha ne lui avait pas échappée, et elle n’obligeait en rien son amie à accepter, si elle n’avait pas envie de le faire.

Au fait, continua Angel, tandis que son amie réfléchissait, tu n’as jamais pensé à jouer dans un de ces pubs anglais, assez fréquentés ? Je suis sûr que si tu essayais, tu aurais des chances de te faire remarquer aussi. Pas pour aujourd'hui, mais un de ces jours j'veux dire,... Après tout, c’est peut-être plus intime et moins ambitieux pour commencer.

Elle attendit de savoir la réponse de Sasha à propos de l’impro devant un groupe de jeune, si elle voulait poursuivre cette idée. Et surtout, elle était loin d’imaginer que son amie avait déjà jouer dans un petit café, et que ça n’avait spécialement… Encore rien donné en fait. Ah bon ? Ben elle l’apprendrait assez vite, puis y’aurait toujours la radio maintenant, où se lancer.

Mais tandis que son esprit chauffait, elle se rendit compte qu’elle en revenait encore et encore à la musique, alors qu’elle s’était promis de juste passer une bonne soirée avec son amie, à s’amuser comme des folles. Hors là tout ce qu’elle faisait c’était parlé de « se faire absolument repéré ». Elle s’en rendit compte et se rattrapa auprès de Sasha.

Excuse-moi, déclara-t-elle. Je ne veux pas paraître vouloir te mettre de la pression ou quoique ce soit. C’est juste que j’ai l’impression que maintenant que j’ai découvert ton talent, puis l’animation de radio qui me tombe en même temps dessus, que si l’on ne fait pas tout en même temps, le rêve risque de s’effondrer, de me glisser entre les doigts et de m’échapper pour toujours.

Elle avait travaillé tellement dur pour enfin avoir une chance, et maintenant qu’elle l’avait, elle fourmillait d’idées, et forcément elle aurait tout voulu essayer tout de suite, mais effectivement, ça ne marchait pas comme ça dans la vie.

Si tu veux faire autre chose de plus sympa, dis le moi, on trouvera bien un endroit où s’amuser, ce n’est pas les boîtes à ambiance qui manque par ici ! Sourit-elle dans un souffle.

Et elle attendit, laissant son amie choisir finalement ce qu’elles feraient ce soir, bien qu’Angel se sentait extrêmement fatiguée depuis qu’elle avait raconté son secret à Sasha. Elle ferait la fête, mais certes pas trop tard =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Just playing my music [Liibre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Just playing my music [Liibre]
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Dedie a Joel/Voodoo music study makes Vatican Library
» Music Mania V
» Music is my life •
» [MINI-EVENT] One, two, three, four... Let's go music !
» L'histoire du Music-Hall !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{{ L0ND0N_UNIVERSITY__* } :: University_* :: Salles :: Salle de musique-
Sauter vers: